Florent Bricout

retour one two three quatre

Imaginer un nouveau type de documentaire.

Pour ce travail, j’ai choisi de concevoir des documentaires où l’élément central du thème serait absent de l’image mais dont on devinerait, ressentirait la présence. D’une certaine façon, il y aurait à la fois l’absence de vie et la présence.
Le premier documentaire porte donc sur les traces laissées par des animaux, tandis que le second propose des lieux qui correspondent à la présence humaine, qui définissent l’humain, sans qu’aucun humain ne soit présent.

Livret base cartonnée 16 pages, relié élastique neutre,
15 x 24 cm